Chronique de livre pour les parents : Mythe de la parentalité, réalité des familles de Saul Karsz

Pour changer un peu voici un livre pour les parents.

Mythe de la parentalité réalité des famille Saul Krasz (2)

Editions DUNOD / Photo: Alizée ALLIO (Juillard)

Résumé (La quatrième de couverture) :

Famille. Aimée, détestée, recherchée, évitée, actualisée, oubliée, fantasmée…
Elle est en crise, paraît-il. En mutation de fond et de forme, sans doute, mais pourquoi en crise? N’est-ce-pas nos représentations qui retardent, nos théories infantiles qui insistent sur ce que la famille est supposée être? Aux poncifs sur la “mort du père”, préférons l’expérience typiquement contemporaine d’après laquelle les pères ne sont plus ce qu’ils n’ont jamais été. Les mères non plus d’ailleurs.

Parentalité énigmatique : services spécialisés, formations, expertises, budgets conséquents lui sont consacrés – cependant, le plus souvent elle reste présupposée, indéfinie, évidente. Or, il est temps de penser la parentalité et non seulement la commenter. Comprendre ce qu’elle ajoute et/ou enlève aux relations parents-enfants, aux rapports de genre, à l’éducation des enfants, à la vie dans la cité, aux enjeux politiques.
Quand aux intervenants, ils ont le choix entre soutenir la fonction parentale ou accompagner des parents, prendre en charge ou prendre en compte. Être parent ou faire le parent, telle est l’option.

Cet ouvrage met l’ironie au service de la rigueur, la rigueur au service de définitions argumentées, donc discutables. Pour savoir de quoi on parle ; et ce sur quoi il s’agit, précisément, d’intervenir.

L’auteur:

Saul Karsz est un philosophe, sociologue, consultant, responsable scientifique du Réseau Pratiques Sociales. Il a dirigé le séminaire Déconstruire le social (Sorbonne, 1989 – 2004)

Caractéristiques techniques:

Livre Broché: 320 pages  Editeur : Dunod (4 juin 2014)
L’écriture est un peu petite et condensée, mais le livre se lit quand même assez facilement. Puis les chapitres permettent des pauses tout au long de la lecture.

Chronique du livre Mythe de la parentalité, réalité des famille:

Mythe de la parentalité réalité des famille Saul Krasz (1)Par ce titre un peu compliqué, l’auteur traite de la grande dimension familiale qui est somme toute très difficile à débattre sans faire entrer en compte ses émotions. Comme Saül Kartsz le dit si bien il est difficile d’avoir un “débat de fond” sur la famille et les mutations associées sans s’impliquer personnellement, sans son ressenti et son vécu.

Je ne vais donc pas me risquer à une chronique résumé, mais me contenter de vous venter les mérites de cette lecture qui décrit différentes situations familiales, les analyses et les argumentent. L’auteur exprime, avec brio et provocations, l’ironie de telles situations, la réalité ou le sentiment de réalité que l’on croit avoir à ce propos. On est entrainé dans ses discours où il laisse place au débat dans chacune de ces argumentations.

Très proche de son lectorat, l’auteur a une facilité à exprimer des concepts plus que compliqués et controversés autour de la famille, et de la parentalité. Toutes les conventions qui jalonnent autour de ce concept des familles nuisent réellement à celles ci.

“ [Les familles sont ] littéralement prises au sein de conditions sociales déterminées, dans des espaces temps connotés”

Une scène de vie (il y en a beaucoup dans le livre) qui m’a particulièrement touchée dès le début du livre, est l’attente d’un nouveau né par sa famille (mais pas que par sa famille!), les raisons de ceux qui attendent.

“Un innocent nouveau-né allègerait les lourds contentieux qui séparent [les membres d’une famille] depuis un certain épisode épouvantable dont personne pourtant n’a gardé un souvenir clair”

Il nous parle de ce nouveau né attendus par tant de personnes, avec une multitudes de synonymes aussi importants les uns que les autres.
L’auteur nous explique alors les nombreuses attentes :

“ [l’enfant est attendu] par Nike et Nintendo achetés par sa parentèle dans le commerce spécialisé, cédés par des voisins généreux ou même “tombés du camion” aux pieds des grands frères…”

Je ne peux que vous conseiller de lire ce livre d’un brillant homme dont l’étude qu’il a faite mérite amplement sa place dans les livres à lire sur les familles la parentalité et les illusions qui vont avec.

Les éditions DUNOD:

De grands remerciements aux éditions DUNOD, pour m’avoir offert cette lecture. Un livre complet et enrichissant que je vous recommande.

Vous pouvez retrouver l’auteur sur le site de l’édition : Saul Karsz
Retrouvez le site de l’éditeur : DUNOD (site)

Vous pouvez me retrouver sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Hellocoton, Instagram

Si vous voulez acheter le livre : Mythe de la parentalité, réalité des familles cliquez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'accepte la politique de confidentialité du site

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.