Le dévoreur de livres

LE DÉVOREUR DE LIVRES

En quelques mots : Amusant mais un peu effrayant au début. Pour le coup, on ne peut pas dire que l’on n’est pas à fond dans cet album jeunesse. Dès les premières pages le rythme est intense, le monstre arrive et dévore les pages des livres. Une petite fille, loin d’en avoir peur, va tenter de lui transmettre sa passion pour la lecture et lui montrer une autre facette des livres.

le devoreur de livresAuteurs :  Arthur Baysting, Justine Clarke

Illustration : Tom Jellett

Chronique du livre “Le dévoreur de livres ” :

Cet album jeunesse est assez drôle mais avouons-le comme toute histoire de monstres, il peut faire peur au début. Il y a le monstre qui  dévore les livres dès le début de l’histoire, ce qui rappelle une jolie expression des passionnés de lecture. Mais une petite fille n’entend pas les choses de cette façon. Non seulement la petite fille n’est pas du tout effrayé par le monstre bizarre, mais elle va en plus essayer de lui faire comprendre qu’un livre ne se dévore pas de cette façon, et qu’il y a plein de choses bien plus intéressantes à faire avec un livre que de manger les pages, surtout si on prend la peine de le lire. dévoreur de livres album jeunesse

Alors les deux amis partent en voyage à la découverte des livres, rythmé par les rimes des phrases. On y découvre différents livres et albums jeunesse qui défilent : livre de recettes, livre sur la préhistoire ou encore livres avec des monstres et des contes de fées… En alternant avec couleurs chaudes et couleurs froides, on arrive à vivre et ressentir les émotions des deux personnages que sont le dévoreur de livres et la petite fille. Et c’est assez rare dans un album jeunesse de réussir à autant absorber le lecteur, finalement peut-être que c’est nous qui avons dévorer le livre (sourire).

Et le rythme est géré à merveille tout au long du livre, on a même la phase descendante où l’on va pouvoir tranquillement passer au rituel du bisou, câlin, je t’aime fort et dodo après la lecture du soir !

Petit bémol, ça reste un monstre et pour les petits l’imagination n’a pas vraiment de limites, du coup le monstre dévoreur de livres même gentil peut parfois effrayer (même si à la fin, promis il ne dévorera pas votre livre).album jeunesse le monstre

Alizée de Formatfamille

Et vous, vous en avez pensé quoi du livre “Le dévoreur de livres ” ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, average: 5,00 out of 5)
Loading...

Si vous voulez acheter cet album jeunesse sur Amazon, vous avez le lien ici “Le dévoreur de livres” :

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

Caractéristiques techniques :

Album jeunesse pour enfant 3 à 6 ans. Sortie en mars 2014 Livre album : 32 pages Édition : Circonflexe

Prix : 11€50

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

Participez vous aussi à ce rendez-vous : Cet article fait partie du rendez-vous des passionnés de littérature jeunesse « Chut, les enfants lisent », organisé par Devine qui vient bloguer tous les mercredis.

2 thoughts on “Le dévoreur de livres

  1. Il a l’air super sympa ce livre. Il peut être très bien pour faire aimer la lecture aux enfants. Je vais surement me le noter, il pourrait plaire à ma fille qui n’aime pas trop lire.

    1. En plus les phrases sont assez courtes sur chaque page, donc c’est moins effrayant pour la lecture. Et puis du coup tu avances vite dans la lecture vu que tu lis les phrases vite et que tu tournes les pages rapidement : ça t’incite à te dire « j’avance dans la lecture je suis forte »et ça motive pour finir la lecture.
      Nous on a beaucoup aimé ce livre pour ce côté vraiment dynamique, c’est très agréable et ça défile tout seul.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'accepte la politique de confidentialité du site

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.